NOEUD FERROVIAIRE LYONNAIS : TOUT EST DANS LE TITRE!

Comment guérir la ligne Lyon-Grenoble, « ligne malade », du propre aveu, en 2011, de Guillaume Peppy ? Les difficultés sont en effet importantes, et connues de tous. La réponse de l’État (via SNCF Réseau) est simple : proposer un grand projet, l’aménagement à long terme du Noeud Ferroviaire Lyonnais (NFL), en recueillant au préalable l’expression des citoyens (par la tenue de débats publics) et des collectivités concernées (par des contributions), pour de grands aménagement à horizon 2050 pour certains.

L’occasion pour Jean-Damien Mermillod-Blondin de rappeler que le 9 février 2018, le conseil métropolitain avait voté à l’unanimité un vœu pour interpeller l’État sur le mépris dont il avait fait preuve envers notre territoire (https://www.metropole-avenir.fr/…/voeu-relatif-a-la-desser…/ ).

Et de rappeler également qu’il s’agit d’un chantier à long terme, et que de nombreux correctifs sont à faire à échéance plus courte, pour solutionner rapidement les nombreux problèmes de cette ligne. C’était également le sens de l’intervention de Jean-Claude Peyrin, demandant à ce que la contribution de la Métropole soit plus « musclée », une grande partie des travaux ne devant pas s’étaler avant 2025, 2030, voire 2050, ainsi que de la nécessité de rester attentifs à l’avis que rendront nos voisins lyonnais…