STADE DES ALPES : TRAVAUX D’ACCESSIBILITÉ FAVORISANT L’ACCÈS DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP.

C’est la première délibération qui a fait débat.
Elle avait pour objectif de prolonger de 3 ans, la période de mise en accessibilité de l’équipement dans le cadre du Schéma Directeur d’Accessibilité Programmé (SDAP).
On peut regretter que les travaux n’aient pas été réalisés dès la conception du stade qui a pourtant bénéficié d’une enveloppe d’investissement très conséquente (plus de 90 M€ !).
On peut également regretter que 10 ans plus tard, les travaux de mises aux normes n’aient pas été fait. Rappelons que la loi 2005 Loi pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes en situation de handicap a été votée, avant la livraison du stade !
Mais comme cette délibération est au service de meilleures conditions d’accueil du public en situation de handicap, les élus se sont abstenus pour manifester leur incompréhension et mécontentement.
Michel Savin et Christian Coigné ont souhaité voter contre cette délibération, manifestant, pour leur part, un mécontentement quant à l’absence d’informations concernant le renouvellement à venir de la Délégation de Service Publique pour la gestion du Stade des Alpes.