CRÉATION D’UNE POLICE DE L’ENVIRONNEMENT

La délibération présentée en conseil métropolitain visait à lancer la création d’une police métropolitaine de l’environnement. À cette occasion, le Maire de St Paul de Varces, David Richard, a tenu à intervenir. Le maire a rappelé qu’il était contre la disparition de la déchetterie de sa commune, et qu’il avait déjà alerté sur les risques de dépôts sauvages liés à cette fermeture. À ce titre la création d’une police métropolitaine peut apporter certaines réponses, mais ne doit pas être un cache-misère et un moyen de communication pour couvrir la disparition de certains équipements. Le fonctionnement de cette police reste à définir, car 4 agents ne suffiront pas à couvrir tout le territoire. Leur efficacité aussi : comment espérer prendre les gens en flagrant délit ? Comment savoir qui a déposé ses déchets dans la nature ?
Le vote « pour » de notre groupe, pour limiter les incivilités et protéger notre environnement, ne cache pas nos inquiétudes et interrogations sur les conséquences du nouveau schéma directeur des déchets.