PRÉSENTATION D’UN VŒU SUR LA FILIÈRE HYDROÉLECTRIQUE

Un vœu relatif au devenir des concessions hydroélectrique était présenté par l’exécutif métropolitain ce vendredi matin, visant à réaffirmer l’attachement de la Métropole au service public de l’énergie, à en appeler au gouvernement et à l’ensemble des parlementaires à la mise en place d’un moratoire quant à toute décision relative au devenir des concessions hydroélectriques, et désirant solliciter l’État pour la mise en place d’une concertation (collectivités locales et usagers).
Michel Savin a souligné la nécessité, dans ce débat, de respecter et de se conformer au droit européen, qui tend à demander à la France une plus grande ouverture à la concurrence, la France arrivant à échéance des engagements. Pour autant, comment pourrait fonctionner un système d’exploitation dans lequel des sociétés différentes géreraient différents barrages ? Afin de demeurer attentif à l’exploitation des concessions hydroélectriques, Michel Savin a souhaité proposer que la Métropole et l’ensemble des collectivités locales puissent être associés, via une SEM, à la concertation, rappelant sa volonté de porter au niveau national une seule question : quelle énergie pour demain ?