ROB 2017 : RAPPORT D’ORIENTATION BUDGÉTAIRE

Soulignant la difficulté réelle d’élaborer un Rapport d’Orientation Budgétaire, Jean-Damien Mermillod-Blondin a toutefois tenu à adresser quelques remarques, notamment sur l’augmentation de 15% du personnel, au-delà des transferts, sur les objectifs financiers présentés dans ce rapport ou encore sur la notation établie par l’agence Standard&Poors (A+), qui n’avait pas vérifié la présence d’emprunts toxiques. Devant les chiffres présentés et un endettement global pour 2017 qui reviendra à faire peser, sur la tête de chaque habitant, la somme d’environ 1700€, le groupe reste dans l’attente de l’analyse des budgets qui seront soumis à délibération lors du prochain conseil métropolitain.